François Bayrou affiche son mépris du personnel !

Monsieur François Bayrou avait convoqué les représentants du personnel pour un Comité Technique exceptionnel, par visioconférence, au sujet des congés durant la période de confinement, et de l’attribution d’une prime pour les agents « de terrain » durant la pandémie.

(voir ci joint l’ordre du jour, adressé le 6 avril 2020, soit moins de 48 heures avant la réunion)

Les représentants du personnel ont exprimé, durant cette réunion, leur opposition unanime au projet de renonciation, par les agents, de leurs droits à congé.

En effet, les congés annuels visent à permettre de vaquer librement à ses occupations, de se ressourcer, de partager en famille des loisirs collectifs, toutes choses que le confinement n’autorise pas.

Les représentants du personnel s’attendaient donc, suite à leur avis négatif unanime, à être reconvoqués sous les mêmes formes pour débattre à nouveau des problèmes que peut poser le report des congés à l’issue de la pandémie. Ils entendaient mettre à profit ce laps de temps pour proposer des solutions alternatives, permettant d’assurer à la fois la continuité du service public, le repos des agents mobilisés sur le terrain, l’équité entre les personnels.

Ils ne s’attendaient pas à ce que, dès le lendemain, une note de service reprenne, sans aucune modification, les propositions avancées la veille en Comité Technique et rejetées, pour en faire la règle applicable, en prenant les représentants du personnel en caution de cette ignominie !

Monsieur François Bayrou affiche ainsi clairement son mépris du personnel municipal  et des instances représentatives. :

« Je consulte, mais vous pouvez dire ce que vous voulez, c’est uniquement pour l’affichage, et je fais ce que je veux ».

« Et tant qu’à faire, je n’assume pas, et je demande au Directeur Général des Services de signer ! Car c’est là ma conception du Statut des Fonctionnaires : leur laisser endosser tout ce qui pourrait me nuire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.